Le Règne de Dieu, où ça ?

Ça fait plus de 2000 ans ! Où sont les traces du Règne de Dieu ? Jésus nous demande de patienter. Mais il y a une limite à patienter. Combien de temps encore? On ne verra pas ça de notre vivant. Y a-t-il quelque chose qui sort de terre, qui aurait germé…et si oui, à quand la moisson? Jésus veut des ouvriers pour sa moisson. Où est la moisson à récolter ? Y a-t-il quelque chose de mûr ? Il est vrai que Dieu a toute l’éternité devant lui, nous on n’a qu’une vie.

Jésus dit que son Règne vient quand les aveugles voient, quand les sourds entendent, quand les boiteux marchent, quand les prisonniers sont libérés. Ou encore le Règne de Dieu vient quand, pour reprendre St François d’Assise, quand l’amour l’emporte sur la haine, la vérité sur le mensonge, le partage sur l’égoïsme, la justice sur la corruption, la confiance sur le doute, l’espérance sur le découragement, la personne sur les lois, la solidarité sur l’individualisme, la paix sur la guerre.

Le Règne de Dieu vient quand les droits de l’homme sont respectés, quand l’écologie est promue, quand on promeut l’égalité de la femme, quand les enfants reçoivent une éducation, quand on protège les femmes battues, quand on ouvre des centres pour la petite enfance, quand on vient en aide aux familles dans le besoin, quand on héberge des sans-abris, quand on visite des prisonniers, quand les personnes âgées sont accompagnées.

Le bottin jaune est plein de services qui nous sont offerts. Combien de fois dans une journée on entend les réflexions suivantes : comment puis-je vous aider, que puis-je faire pour vous, passez une bonne journée, vous êtes la bienvenue, merci beaucoup, ça m’a fait plaisir, tout le plaisir est pour moi.

Françoise dans sa pièce de théâtre sur l’histoire de St Hubert à fait défilé plus d’une centaine de représentants des services existants dans St Hubert. Et elle ne les a pas tous nommés.

Je me souviens d’avoir invité les enfants qui se préparaient à leur première communion, à faire eucharistie de les avoir invités à dire eucharistie en passant devant une pharmacie, eucharistie pour la pâtisserie, eucharistie pour la charcuterie, eucharistie pour les pompiers, eucharistie pour les dentistes, eucharistie pour les écoles, eucharistie pour les plombiers, eucharistie pour les policiers ….Quelles furent leur réactions? Hein, ils sont tous payés, ils font de l’argent avec nous. Eucharistie pour les lois qui nous protègent, eucharistie pour ceux qui nous ont donné la vie….

« Il en est du Règne de Dieu comme d’un homme qui jette le grain dans son champ : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe, grandit, il ne sait comment. » Que de belles choses nous entourent, que de bonnes choses sont à notre disposition, que de personnes sont à notre service dans une journée, que de lois nous protègent…ça foisonne et ça pousse tout autour de nous, et nous le considérons, si nous les considérons comme un du, comme des droits. Vienne ton Règne ! Eucharistie pour tout et pour tous !

Que ton règne vienne est suivi de « que ta volonté soit faite »…et sa volonté c’est le pardon, la justice, le partage, l’égalité…en un mot aimer son prochain, et le faire c’est aussi aimer Dieu. Aimer Dieu, n’est vrai que si on aime son prochain.